Les 10 plus beaux treks du Vietnam

Les treks au Vietnam sont préférés par de nombreux voyageurs aventureux. Les paysages offrent aux randonneurs une expérience unique. Les treks couvrent tout le spectre des randonnées : des promenades faciles à travers les villages historiques et sur les plages pittoresques aux treks sérieux et de longue distance dans la jungle. C’est ici que tu peux faire des randonnées à travers les vallées des hautes terres, le long des rizières en terrasse, ou encore sous les imposantes chaînes de montagnes calcaires. Quelle que soit ton expérience de la randonnée ou ta condition physique, tu trouveras un trek au Vietnam. Si tu recherches des paysages montagneux remarquables, le nord du Vietnam est le meilleur choix. Partout ailleurs, tu trouveras des sentiers dans les réserves naturelles et les parcs nationaux, ainsi que le long de la côte. Nous avons fait une liste des 10 meilleurs treks qui valent la peine d’être explorés.

1. Cat Ba, l’épique

Un paysage de montagne et végétation verte lors de treks

Cat Ba est l’île la plus importante de l’archipel de la baie d’Halong. Elle se situe au large des côtes Nord du Vietnam. Le parc national de Cat Ba dispose d’un célèbre sentier long de 18 kilomètres. On recommande d’ailleurs de l’effectuer avec un guide local expérimenté SoGuide qui t’emmènera parfois dans des crevasses non découvertes. Au sommet, tu pourras même apercevoir une faune unique (cerfs, civettes, macaques…). C’est avant tout la destination de randonnée idéale au Vietnam pour les amateurs de faune sauvage. Enfin, tu auras l’occasion de choisir ce trek de six heures lors d’une croisière dans les baies d’Halong et de Lan Ha.

  • Meilleure période : octobre à novembre   
  • Durée : 1 jour
  • Niveau de difficulté : modéré

2. Cao Bang, la pittoresque

Un homme sur une barque en bambou sur une rivière

Le trek de Cao Bang est peut-être l’un des plus dures au Vietnam, mais surtout l’un des plus beaux et ça se mérite. Cette randonnée incroyablement pittoresque te mènera sur une route sinueuse à travers les montagnes karstiques, les gorges profondes et les rivières sinueuses. L’une des étapes incontournables est la cascade de Ban Gioc, la plus importante du Vietnam. Le sentier t’emmène ensuite à travers les villages Tay et Red Deo et les grottes de Coc Bo, célèbres pour leur activité révolutionnaire pendant la guerre du Vietnam. Aussi, durant ce trek, tu traverseras de nombreux lacs alors n’oublie pas d’emporter votre maillot de bain.

  • Meilleure période : février à mai 
  • Durée : 4 jours
  • Niveau de difficulté : difficile

3. Ba Be, la naturelle

Un village dans les montagne

Centré autour du plus grand lac naturel du Vietnam, le parc national de Ba Be est un endroit de choix pour faire du trekking. Le parc se trouve au milieu d’une gigantesque montagne calcaire, dans la province de Bac Kan. Les treks dans cette région se font sur plusieurs jours. Tu auras aussi un large choix d’activités nautiques en raison des nombreuses chutes d’eau, de rivières et de ruisseaux autour du lac. Si tu es un randonneur émérite, alors traverse la jungle dense et humide. Tu y découvriras forcément des forêts tropicales. Certains sentiers t’emmèneront tout droit dans des villages de minorités indigènes locales. Tu en sortiras avec une riche expérience culturelle.

  • Meilleure période : novembre à janvier 
  • Durée : 2-3 jours
  • Niveau de difficulté : modéré

4. Sapa, des treks pour tous

Un paysage de rizière vert

Sapa est considéré comme le meilleur endroit pour le trekking au Vietnam pour deux raisons. Tout d’abord, il abrite le mont Fansipan, le plus beau sommet du Vietnam et de la péninsule indochinoise. Et ensuite, Sapa a tellement de sentiers de montagne qui s’interconnectent et se chevauchent les uns avec les autres qu’il te donne l’occasion de créer ton propre chemin. Tu seras charmé par le paysage montagneux et le mode de vie des communautés autochtones locales. Sapa a trois itinéraires de treks principaux. Le premier itinéraire est un trek facile de deux jours qui t’emmène à travers la vallée de Muong Hoa et Giang Ta Chai. Ensuite le second te conduit au village de Cat Ca jusqu’à la vallée de Muong Hoa. En dernier lieu, si et seulement si tu es expérimenté, choisis le troisième, le plus difficile avec l’ascension de la montagne Fansipan, un super défi !

  • Meilleure période : mars à mai septembre à novembre
  • Durée : 2-4 jours
  • Niveau de difficulté : facile, moyen, dur

5. Cuc Phuong, un trek tropical

Une salamandre perchée aperçu lors des treks

Situé à quelques kilomètres au sud d’Hanoï, le parc national de Cuc Phuong est le plus ancien parc national du Vietnam. La forêt primitive abrite une grande variété de flore et faune notamment les salamandres. C’est en réalité le lieu idéal pour faire des treks. L’ascension des montagnes karstiques est jonchée de nombreux sentiers de randonnées qui t’offriront d’emblée une vue imprenable sur les vallées. Fais un trek à travers le feuillage luxuriant des forêts tropicales avec un guide local qualifié SoGuide ou passe une journée de randonnée dans le parc autoguidé.

  • Meilleure période : décembre à avril  
  • Durée : 1 jour
  • Niveau de difficulté : facile

6. Cat Tien, le trek sauvage

Un gibbon perché aperçu lors de treks

Situé au milieu de trois provinces du sud du Vietnam, le parc national de Cat Tien bénéficie d’une biodiversité bien préservée et variée. Les chutes d’eau et les rivières qui sillonnent la région sont à couper le souffle. C’est l’endroit parfait pour observer la faune sauvage, tu y trouveras des gibbons, des reptiles et même 400 espèces de papillons aux couleurs vives. Et même si les sentiers de ce parc ne sont pas très connus, le trekking à travers ces régions te donnera sans aucun doute un aperçu unique de la faune tropicale. Si tu es chanceux, tu pourras même apercevoir un tigre ou un éléphant. Cependant, téléphone à l’avance pour faire une réservation, car ce parc ne permet qu’un nombre limité de visiteurs.

  • Meilleure période : mai à juillet 
  • Durée : 1 jour
  • Niveau de difficulté : facile

7. Mai Chau, des treks no stress

Une travailleuse récolte du riz dans une rizière

Mai Chau, province d’Hoa Binh, est l’endroit parfait pour des randonnées occasionnelles au Vietnam car elle t’emmène à travers de petits villages et sur des collines remplies de rizières. A vrai dire, la région est un entrecroisement de sentiers, et tu peux choisir le tien. Si tu es un débutant sans expérience du trekking, tu trouveras également des randonnées accessibles.

  • Meilleure période : février à mai 
  • Durée : 1 jour
  • Niveau de difficulté : facile

8. Ha Giang, un trek giant

Des sentiers de treks au Vietnam

Ha Giang est un endroit pour le trekking au Vietnam assez escarpé. Le trek parcourt plusieurs crêtes, plusieurs montagnes et passe par plusieurs vallées. Par contre, si tu as le cœur faible, il ne t’est pas conseillé ! Aventure-toi jusqu’au sommet des rizières en terrasses en cascade pour des vues magnifiques. De ce fait, il y a beaucoup de photos à prendre ici ! Le point culminant de la randonnée est l’ascension des deux pics de Dong Van, un village située à la frontière chinoise. Le sommet offre des vues impressionnantes sur les montagnes et les vallées environnantes. Le trek continue de Dong Van à Meo Vac, puis au col Ma Pi Leng et se termine par une descente dans une vallée profonde et magnifique avec des montagnes rocheuses. Pour finir, fais une escale au palais Hmong de style chinois, qui a été construit par des commerçants pour les souverains coloniaux français.

  • Meilleur moment : octobre à janvier
  • Durée : 5 jours
  • Niveau de difficulté : difficile

9. Lang Biang, l’aventureuse

Des collines et des lacs

La montagne de Lang Biang est la plus haute montagne de la région de Dalat et est un lieu de randonnée de choix. En plus d’être un excellent lieu de randonnée au Vietnam, elle est aussi une destination pour un tas d’activités d’aventure comme l’escalade, le camping et le rappel. Son sommet t’offre également des vues spectaculaires sur la région environnante, y compris les ruisseaux Golden et Silver et la région de Dalat. Il y a absolument tout ce qu’il faut pour pour une ascension agréable !

  • Meilleur moment : février à juin
  • Durée : 1 jour
  • Niveau de difficulté : Modéré

10. Pu Luong, treks profondément natures

Un village vert au Vietnam

Tu veux te mettre au vert dans un paysage rural, calme et doux ? On te conseille la réserve naturelle de Pu Luong. Elle se compose de deux collines parallèles et d’une vallée profonde entre elles, ce qui en fait une belle destination de trekking au Vietnam. Tu y trouveras des rizières en terrasses, des montagnes calcaires et des sentiers de trekking qui les traversent. Et si tu veux profiter d’une lumière particulière, explore ces sentiers de randonnée la nuit au clair de lune.

  • Meilleur moment : février à mai
  • Durée : 2 jours
  • Niveau de difficulté : modéré

Faites confiance à SoGuide et partez avec nos guides locaux en cliquant ici


Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage