Thaïlande : Top 3 des régions de trek autour de Chiang Mai

La région du nord de la Thaïlande est constituée de régions montagneuses (avec notamment la plus haute montagne de Thaïlande, le Doi Inthanon et ses 2565m) et de vallées fluviales qui dessinent un terrain très propice au trek.

Voici selon nous les 3 meilleures régions pour le trek près de Chiang Mai. La plupart de ces endroits peuvent être atteints en quelques heures de route. Il existe de nombreux sentiers différents dans chaque région. Nous vous conseillons de demander conseil à nos guides SoGuide qui connaissent la région comme leur poche !

Parc national doi inthanon guide soguide trek

1. Trekking dans la région du Doi Inthanon

Parfait pour : Sortir des sentiers battus, loin des foules de touristes. Voir la faune, des chutes d’eau, des fermes biologiques, des plantations de café et vivre des expériences authentiques chez l’habitant.

Cette région réunit tous les parcs nationaux suivants : Doi Inthanon, Mae Wang et Ob Luang National Park. Ils sont limitrophes et sont similaires en termes de paysage, de faune et de flore. Tous ces parcs se trouvent à une altitude assez élevée pour la Thaïlande avec notamment le Doi Inthanon, la plus haute montagne de Thaïlande qui culmine à 2 565 mètres.

Le parc de Doi Inthanon abrite de nombreux sentiers hors des sentiers battus et, à notre avis, il est l’un des meilleurs endroits pour faire du trekking en Thaïlande. Parlez en à votre guide SoGuide !

Le parc de Mae Wang est très populaire pour les treks d’une journée au départ de Chiang Mai en raison de son accès facile et de la variété des sentiers d’une ou deux journées. De plus, il offre la possibilité avec la rivière Ping de faire du bambou rafting. Cependant, certaines parties du parc national sont nettement plus touristiques.

Le parc d’Ob Luang est similaire aux deux précédents avec d’excellents sentiers, de points de vue, de chutes d’eau et de vie rurale. Ob Luang est également connu pour le canyon de la rivière avec quelques grottes impressionnantes. Destination hors des sentiers battus !!

Quelle est la meilleure saison pour la région de Doi Inthanon ?

Doi Inthanon est une destination de trek pour toute l’année. Pendant la saison des pluies, le parc n’est pas vraiment affecté par les glissements de terrain. En effet, la végétation est principalement composée de forêt tropicale qui maintiennent le sol enraciné.

Pendant la mousson, les chemins peuvent en effet devenir un peu plus glissants et des averses de pluie peuvent se produire. Si vous avez une bonne paire de chaussures de trek, ce ne sera pas un problème. Retrouvez nos conseils pratiques pour un trek en Thaïlande

Il existe quelques sentiers populaires autour de Doi Inthanon qui sont ouverts toute l’année, comme le Pha Dok Siaw Nature Trail. Certains sentiers ne s’ouvrent que pendant la saison sèche comme le célèbre Kew Mae Pan Nature Trek. Quelle que soit la saison à laquelle vous décidez de faire du trek, votre guide SoGuide pourra vous conseiller sur les sentiers ouverts et accessibles.

Quelle faune et quelle flore allez-vous voir dans la région Doi Inthanon ?

On trouve des gibbons et des singes et bien sûr des buffles d’eau. Et bien sûr de nombreux oiseaux tropicaux, les reptiles et les petits mammifères.

Trek chiang mai cascade jungle

Les points forts du trekking dans le Doi Inthanon ?

Plantations de café et fermes biologiques. La région de Doi Inthanon abrite de nombreuses plantations de café qui prospèrent à cette altitude élevée. De nombreux villages de la tribu Karen cultivent des produits biologiques qui sont vendus à Chiang Mai. Vous verrez des travailleurs locaux dans les champs s’occuper de leurs récoltes en cours de route.

Hors des sentiers battus. Ici vous avez moins de chances de voir des touristes que dans certaines régions plus populaires comme Mae Tang. Il existe de nombreux sentiers de trek à travers la jungle jusqu’à des superbes points de vue.

Points de vue. En raison de l’altitude, il y a de nombreux et superbes points de vue sur les montagnes environnantes.

Villages de la tribu Karen. La région abrite de nombreuses communautés de la tribu Karen (Karen blanc). Vous pouvez passer la nuit dans le village

Rivière Ping. La rivière Ping traverse Mae Wang et offre des possibilités de bambou rafting, l’une des excursions d’une journée les plus populaires de Chiang Mai.

Grandes chutes d’eau. Vous trouverez de nombreuses et magnifiques chutes d’eau en cascade, telles que les chutes de Mae Yai et de Wachiratan. Elles sont parfaites pour se baigner et se rafraîchir au milieu du trek, alors n’oubliez pas votre maillot de bain !


2. Trek dans le parc national de Mae Tang et Huai Nam Dang

Parfait pour : Randonnée dans les rizières, observation des éléphants dans les sanctuaires voisins, bambou rafting en eaux vives. Populaire auprès des randonneurs à petit budget pour des voyages d’une journée au départ de Chiang Mai.

Comment est le paysage autour de Mae Tang ?

Mae Tang est connue comme la capitale de l’aventure du nord de la Thaïlande. En raison de sa proximité avec Chiang Mai (à seulement une heure de route), beaucoup de treks populaires pour les routards se trouvent dans cette région.

Le type de paysage que vous pouvez trouver dans la région de Mae Tang et de Huai Nam Dang est vallonné mais pas très élevé, ce qui signifie qu’il y a quelques points de vue le long des trek. On y trouve un mélange de végétation de forêt tropicale et de jungle. La rivière Mae Tang traverse également cette région qui offre des activités d’aventure telles que le rafting ou le bambou rafting.

Quelle est la meilleure saison pour faire du trek à Mae Tang ?

Mae Tang et le parc national de Huai Nam Dang sont des destinations de trek tout au long de l’année, ce qui explique en partie leur popularité auprès des randonneurs qui font un voyage d’une journée depuis Chiang Mai. De nombreux sentiers sont adaptables en fonction des saisons, de sorte qu’à moins que le temps ne soit vraiment mauvais, il est possible de faire du trekking dans cette région toute l’année !

Les points forts du trek à Mae Tang ?

Chutes d’eau. Il y a plusieurs grandes chutes d’eau dans la région de Mae Tang qui sont particulièrement spectaculaires pendant la saison des pluies.

Rivière Mae Tang. Le trek près de la rivière Mae Tang permet de se baigner quand il fait trop chaud et offre d’autres activités comme le bambou rafting.

Tribus. Il y a de nombreux villages de tribus dans la région que vous pouvez visiter dans la journée, ou organiser un séjour chez l’habitant pour la nuit. Demandez à votre guide SoGuide qu’il l’organise pour vous, ils veilleront à ce que le tourisme profite aux villageois.

Rizières. La Thaïlande est célèbre pour ses rizières verdoyantes et en trekkant dans cette région vous en verrez des sublimes !

Les minorités ethniques autour de Mae Tang ?

La région de Mae Tang abrite de nombreuses communautés de tribus montagnardes telles que les White Karen, les Lahu, les Lisu et les Akha.

Le village Lahu de Mae Tang est un autre village populaire pour les touristes qui y passent la nuit. Le village possède de bons points de vue et des maisons où vous pouvez passer la nuit.

On vous conseille toutefois de faire attention aux communautés que vous rencontrez pour être sûrs que vous participez à un tourisme durable et équitable, retrouvez nos conseils dans cet article

elephants jungle nord thailande Chiang dao

La vie sauvage à Mae Tang ?

La région de Mae Tang est plus « urbanisée » que d’autres régions plus éloignées du nord de la Thaïlande, et nous ne pouvons donc pas nous attendre à voir beaucoup d’animaux sauvages. Cependant, nous verrez probablement des oiseaux tropicaux, des serpents, des gros insectes, etc. Vous verrez également beaucoup d’éléphants dans cette région car de nombreux grands sanctuaires d’éléphants s’y trouvent.

3. Trek à Chiang Dao

Parfait pour : Trek dans la jungle, observation des oiseaux, sources chaudes et cascade collante. Chiang Dao est le point de départ idéal pour des excursions d’une journée depuis Chiang Mai, car il n’est qu’à deux heures de minibus.

Quel est le paysage de Chiang Dao ?

Chiang Dao abrite la troisième plus haute montagne de Thaïlande et la région est célèbre pour ses pics calcaires déchiquetés atteignant 2 186 mètres d’altitude. La montagne de Chiang Dao (Doi Luang) est considérée comme les contreforts de l’Himalaya. Le nom de Chiang Dao signifie « ville des étoiles » en thaïlandais.

Chiang Dao comprend quelques parcs nationaux, le parc national de Doi Luang, le parc national de Phae Dang, le parc national de Chiang Dao et même le parc national de Sri Lanna. Chiang Dao est très vallonné et montagneux, la végétation est une jungle très dense et il y a beaucoup de bambous.

Quelle est la meilleure saison pour le trek à Chiang Dao ?

Le trekking à Chiang Dao est plus agréable pendant la saison sèche, quand il y a des jours frais et des nuits froides (pour la Thaïlande bien sûr). Pendant la saison des pluies, nous ne recommandons pas de faire du trekking à Chiang Dao, surtout après plusieurs jours de fortes pluies. La région est sujette aux glissements de terrain après de fortes pluies.

Les points forts du trek à Chiang Dao

Le sommet d’un pic. De Chiang Dao, vous pouvez atteindre le troisième plus haut sommet de Thaïlande, le Doi Luang. Cette activité est réservée aux randonneurs expérimentés et doit être effectuée en groupe avec un guide local.

Observation des oiseaux. La faune ornithologique de la région de Chiang Dao est la plus variée de Thaïlande. C’est sans aucun doute le meilleur endroit pour faire de la randonnée si vous êtes un adepte des oiseaux

Grotte de Chiang Dao. La grotte de Chiang Dao est l’une des plus célèbres de Thaïlande. Elle permet de faire une visite d’une journée très intéressante avec ses énormes stalagmites et stalactites.

Sources d’eau chaude. Il existe de nombreuses sources d’eau chaude dans la région de Chiang Dao qui permettent de faire une pause relaxante au milieu ou après le trek !

Sanctuaire de la faune de Chiang Dao. Couvrant une région de 521 km2, le sanctuaire de la faune abrite de nombreuses espèces d’oiseaux, des chats sauvages et même une tortue à grosse tête, une espèce menacée !

Cascades collantes. Les chutes collantes (également connues sous le nom de chutes de Bua Thong) sont un phénomène naturel incroyable qui doit être vu dans la région. Le type spécial de roche signifie que vos pieds collent à la chute d’eau lorsque vous grimpez !

Les minorités ethniques autour de Chiang Dao ?

Chiang Dao abrite le plus grand nombre de minorités ethniques de Thaïlande. Vous pouvez visiter toutes les tribus des collines de Chiang Dao. Vous y trouverez des Karens blancs, des Lahus, des Lisus, des Akha, des Hmong, des Palong et des Yao. Nous vous conseillons de voir notre article sur les communautés du nord de la Thaïlande.

La vie sauvage à Chiang Dao ?

Dans la région de Chiang Dao, et plus particulièrement dans le sanctuaire de la faune de Chiang Dao, vous trouverez plus de 300 espèces d’oiseaux mais aussi de nombreux animaux menacés. Vous y rencontrerez également des serpents, des singes, des buffles d’eau et des rats de rizière.

Faites confiance à SoGuide et partez faire un trek avec nos guides locaux

Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage