Népal : Conseils pratiques pour le tour des Annapurnas


Choisir son refuge et sa chambre aux Annapurnas

Grâce à la construction récente de routes dans les vallées de Manang et du Mustang, la qualité de vie s’est améliorée dans de nombreux villages aux Annapurnas. Les refuges et restaurants sont aussi devenus plus abordables. Lors de vos randonnées, le choix d’hébergements, de bâtiments et magasins reliant un village à un autre deviennent rares. Et donc les prix sont plus élevés.

Un homme se tenant debout sur une montagne aux Annapurnas

La qualité des repas reste très satisfaisante tout au long du circuit des Annapurnas, jusqu’au camp de base. C’est le coût qui varie, pouvant facilement passer du simple au double. Les repas ne sont pas inclus dans le prix de l’hébergement. Tous les refuges s’attendent à ce que vous preniez au moins 2 repas dans leurs restaurants, sinon vous devrez payer la chambre au triple du prix. 

Quant à l’hébergement aux Annapurnas, votre guide SoGuide pourra s’occuper des choix pour vous. Si vous optez pour des chambres privées, celles-ci sont généralement basiques, avec un lit double ou deux lits jumeaux et des toilettes partagées. Si vous optez pour des dortoirs, le prix sera divisé par deux ! A vous de voir directement avec votre guide en fonction de vos souhaits et de votre budget.

Un camp de base aux Annapurnas

Essayez toujours de choisir des chambres qui reçoivent la lumière du soleil pendant la journée. Ceci permettra de sécher vos vêtements sur la corde à linge. De plus, la chambre sera moins humide pendant la nuit. Demandez également une couverture supplémentaire si besoin – normalement c’est gratuit.

La douche chaude est généralement facturée 150/200 roupies par personne aux Annapurnas. Elle peut être extrêmement chaude ou tiède avec un petit jet. Elles ne sont pas recommandées en haute altitude dans les Annapurnas. Car vous pouvez prendre froid très facilement à l’intérieur de ces salles de bain non isolées. Les rhumes et les grippes sont à éviter en haute altitude – la respiration difficile peut devenir un problème. Les toilettes sont rarement des toilettes avec cuvette, attendez-vous à des fosses dans la plupart des endroits. Apportez aussi du papier toilette avec vous (ou achetez-le en cours de route) car seuls quelques hébergements vous en proposeront.


Électricité et wifi en haute altitude

Un homme tapant sur un ordinateur

Certains hébergements ont des prises murales dans les chambres, l’électricité est donc gratuite, surtout en basse altitude. Dans d’autres endroits aux Annapurnas, vous ne trouverez des prises que dans la salle à manger principale avec de l’électricité gratuite. Dans d’autres refuges en haute altitude, vous devrez payer à la fois pour le chargement de vos appareils électroniques et pour la connexion Internet.

L’électricité est généralement fournie par énergie hydroélectrique. Et il y a de fréquentes coupures, parfois pour toute la nuit, d’autres fois pour quelques heures seulement. Beaucoup de logements au Népal ont une source alternative alimentée par l’énergie solaire, de sorte qu’il y aura toujours quelques lumières allumées. Apportez dans tous les cas une lampe frontale en cas de pannes et pour les départs tôt le matin.

Une carte SIM du Népal

Vous devrez parfois utiliser vos données mobiles lorsque le wi-fi ne fonctionne pas bien. Si vous allez acheter une carte SIM népalaise, nous vous recommandons de choisir NTC plutôt que la carte SIM NCELL car le signal NTC est assez fort sur tout le circuit des Annapurnas alors que la NCELL ne fonctionne que dans quelques villages en haute altitude. 


Combien retirer d’argent avant de partir en trek au Népal ?

Un distributeur de billets aux Annapurnas

Il n’y a pas de distributeurs le long du trek après Beshisahar : prenez donc assez d’argent pour payer tout le trek. Prévoyez un budget de 1 000 roupies népalaises par jour pour l’hébergement de base et 3 repas standard. Cependant, calculez pour dépenser un peu plus si vous prévoyez de vous arrêter pour les pauses de l’après-midi ou pour des repas plus copieux !


Retrouvez tous nos guides spécialistes du Népal


Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage