Mongolie : La gastronomie mongolienne

Une grande partie des voyageurs ne connaissent très peu la gastronomie mongolienne. Si vous préparez votre voyage en Mongolie, il est légitime de vous demander ce que vous allez manger durant votre séjour dans le pays. La cuisine mongole dépend de l’agneau, difficile En effet, le sol mongol n’est pas particulièrement fertile et les basses températures rendent sa culture très difficile. Voici, les différents plats que vous pourrez déguster en Mogolie.

breannajwilson
•S’abonner

Buuz

Lorsque vous les verrez pour la première fois, ils vous rappelleront les pâtisseries ou les boulettes chinoises cuites à la vapeur. En Mongolie, on les farcie généralement d’agneau ou même parfois de boeuf. On les trouve dans pratiquement tous les coins du pays et ils sont peu chers. Contrairement à la brioche chinoise, le buuz est un peu plus gras. En effet, vous trouverez des morceaux de graisse à l’intérieur des boulettes en Mongolie.

alimbek_ulan
•S’abonner

Boortsog

Ce gâteau, dont la pâte est faite de farine de blé, peut être sucré ou salé et farci de viande, de beurre ou de miel. Bien que les menus des restaurants traduisent souvent le Boortsog par « biscuits mongols », ne vous y trompez pas, ils n’ont pas grand chose à voir avec les biscuits que vous connaissez. Ces petites pâtisseries sont frits et non cuits au four.

raulliuxin

Beurre de yak

Un incontournable de la gastronomie mongolienne. La vérité est qu’il n’est pas facile de trouver du beurre de yak, à moins de se rendre dans le centre du pays. En Mongolie, d’ailleurs, vous ne trouverez pas beaucoup de pain, vous ne pourrez donc l’étaler que sur la pâte frite du boortsog, par exemple. Mais l’expérience en vaut la peine. Il a un goût un peu plus salé et plus fort que le beurre de lait de vache auquel vous êtes habitué.

meanwhileinmongolia
•S’abonner

Gambir

Si les crêpes vous manquent lors de votre voyage en Mongolie, vous pouvez commander du Gambir. Ils sont très similaires. Ce sont des crêpes faites de pâte de blé frite qui peuvent aussi contenir des morceaux de viande.

Aaruul ou Qurut

Si vous avez la chance de partager un repas traditionnel vous aurez sûrement l’occasion de goûter à l’Aaruul. Ce met est l’un des snacks les plus courants et connu du pays. Il s’agit d’un lait caillé que l’on laisse sécher au soleil jusqu’à ce qu’il devienne un peu solide. Son apparence et sa texture sont similaire à celui du fromage ou du yaourt. Il a un goût légèrement acide.

Budaatai Khuurga gastronomie mongolienne
_thefoodstory_
•S’abonner

Budaatai Khuurga

L’ingrédient principal de ce plat est l’agneau cuit ou sauté accompagné de choux, d’oignons, de paprika et de riz. Vous le trouverez dans tous les restaurants du pays et il est absolument délicieux.

gastronomie mongolienne
kay.hiro
•S’abonner

Chanasan makh

C’est l’un des plat les plus courant dans les famille. Cela notamment grâce à sa simplicité de préparation. Il est composé de morceaux d’agneau cuits dans de l’eau bouillante avec du sel. Servis souvent avec des pommes de terre, ce plat tient très bien au corps. De quoi retrouver un peu d’énergie après une longue randonnée. Il n’est pas rare cependant de voir Chanasan sans accompagnement et consommé uniquement à l’aide de ses mains. Un must à goûter parmis tout les plats de la gastronomie mongolienne

gastronomie mongolienne Tsuivan
greenlips_farmer_market

Tsuivan

Une fois de plus, au cœur de ce plat se trouve l’agneau, qui est soit sauté soit bouilli. Les mongols le dégustent souvent avec des nouilles. Ils l’accompagnent également de chou, d’oignon et d’une vinaigrette à base de paprika.

gastronomie mongolienne orom

Öröm

Souvent comparé à l’houmours par sa texture crémeuse, l’Oröm est en réalité même pas fabriqué à partir de pois chiche. Il s’agit d’une substance crémeuse très épaisse faite à partir de lait de vache, de chèvre ou de yak qui se mange avec du pain. Ils le consomme généralement en déssert avec du sucre ou de la confiture

gastronomie mongolienne airag
asianacentralrestaurant
•S’abonner

Airag

L’Airag est la plus populaire du pays est faite avec du lait de jument fermenté. La fermentation le transforme en boisson alcoolisée et il joue le même rôle que la bière. Mais ne vous laissez pas tromper : elle n’a rien à voir avec la bière occidentale. Son goût est assez acide

worldtravelmongolia
•S’abonner

Suutei Tsai

Cette boisson, qui est également très courante dans le pays, ne contient pas d’alcool. C’est une sorte de thé au lait qui contient aussi du sel et du beurre. On le boit à tout moment de la journée, entre les repas ou pour accompagner les repas.

Faites confiance à SoGuide et partez avec nos guides locaux

Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage

Jacqueline Kuoch
Écrit par Jacqueline Kuoch 6 juillet 2021
Partager cet article
Large Spinner