Malaisie : 10 choses à faire dans la ville de Malacca

Avant de nous plonger dans le vif du sujet, il vaut la peine d’explorer un peu de l’histoire de la ville. Connue sous les noms de Melaka et Malacca, cette ville commerciale clé a été fondée par un prince de Sumatra. Ce dernier a immédiatement décrété qu’elle fonctionnerait comme un port. De là, le petit village de pêcheurs s’est transformé en un grand centre commercial. Notamment grâce à l’arrivée massive de migrant du monde entier. Ce croisement des cultures a donné à Melaka son statut actuel. En effet vous trouverez des influences de tous ces pays sur l’architecture, la cuisine et la religion de la ville.
SoGuide vous propose 10 choses à faire à Malacca pendant votre séjour.

malaca cuisine

Goûter la cuisine de Nyonya

Commençons pas la gastronomie de Malacca, c’est un excellent point de départ pour votre visite. La ville est connue pour sa cuisine Nyonyan. Cette gastronomie est la fusion entre la cuisine chinoise et malaisienne. Parmi les plats vedettes nyonyan, vous pourrez retrouver les nouilles épicées laksa, les boulettes de riz au poulet…
Les amateurs de brunch, n’hésitez pas à déguster un délicieux latte Gula Melaka et un croisant salé au Stolen Cup. s.

Promenade dans la rue Jonker

La rue Jonker ou Jonker walk est l’une des rue les plus fréquentée de la ville. De nombreux locaux s’y rendent pour profiter des jolis cafés qui s’y trouvent. C’est aussi l’endroit idéal pour voir certaines des anciennes résidence coloniales, aujourd’hui converties en boutiques. Cette rue permet également de visiter à pied les autres attractions historiques du quartier. Le week-end, la rue se transforme en un marché nocturne emplis de stand de nourriture et de vêtements et accessoires.

malacca mosquée

Allez à la rue Harmony

Tout comme un nombre important de culture, le ville compte également beaucoup de religions différentes. Notamment, le long de la rue Harmony où vous verrez un nombre important de sites religieux. Tout d’abord, le temple Cheng Hoon Teng, le plus ancien temple bouddhiste chinois en activité en Malaisie. À quelques pas de là se trouve la mosquée Kampung Kling. L’une des principales attractions du quartier. La mosquée a été construite en 1748 et présente le melting-pot des cultures de Melaca. En effet, son architecture reflète un mélange de styles chinois et malais, ainsi qu’un toit à trois étages rappelant la foi hindoue. Enfin, le Sri Poyatha Moorth Temple, le plus ancien temple hindou du pays.
Si vous n’avez pas encore votre dose de bâtiments religieux, SoGuide vous propose de visiterla mosquée du détroit de Malacca. Nichée au bord de l’eau et donnant sur le détroit, cette mosquée se visite surtout au coucher du soleil pour des photos épiques.

Voyager dans la ville sur un trishaw

Aussi connu sous le nom de « cyclo », « tricycle-taxi ». Vous aurez probablement déjà vu un ou deux trishaw en Malaisie avant d’arriver à Melaka. Ces véhicules sont utilisés dans tout le pays pour permettre aux touristes de faire une visite personnelle de la ville.
Mais ceux de Malacca sont assez particuliers. Effectivement, parés de Hello Kitty, d’accessoires de dessin animé et de lumières clignotantes , ces trishaws sont une véritable expérience !

malacca street art

Repérez les peintures murales d’art de la rue

Malacca est une ville très artistique, vous ne le manquerez sûrement pas ! Des rues entières peintes dans Malacca. La peinture la plus remarquable est la grande pièce sur le côté de la Lorong Seni Art House au bord de la rivière. Promenez-vous le long de la rivière d’autres peintures murales. Si vous souhaitez voir des pièces interactives typiquement malaisiennes, rendez-vous à Jalan Hang Kasturi, qui possède une allée d’art appelée « Mural Lane ».

Faites une croisière fluviale

Pour avoir une belle vue sur la ville et admirer les monuments d’un autre oeil. Nous vous conseillons une visite en bateau sur la rivière Malacca. Autrefois une rivière remplie d’ordures est devenu une attraction touristique. Vous allez passer en flottant devant des lieux importants comme les Stadthuys et le Bastion Middleburg. Les excursions commencent à la jetée de Muara et se déroulent dans la journée et en fin d’après-midi, ce qui est idéal pour une croisière au coucher du soleil.

malacca

Découvrez l’église du Christ et les Stadthuys

C’est probablement le spectacle le plus emblématique de toute la Melaca : l’église du Christ de couleur ocre. Construite entre 1741 et 1753 sur le site d’une église portugaise encore plus ancienne. L’église du Christ est la plus ancienne église protestante de Malaisie et un bâtiment imposant et étonnant.
À côté de l’église du Christ se trouve un autre bâtiment rouge, le Stadthuys. Construite avant l’église du Christ (en 1650), c’est un bâtiment de style hôtel de ville qui était aussi la résidence du gouverneur de la région. Aujourd’hui, le bâtiment abrite le musée d’histoire et d’ethnographie.

Visitez A Famosa et l’église St Paul abandonnée

Au coin de la Christ Church se trouve un monument qui fait un clin d’œil à l’influence coloniale portugaise sur Melaka. Le fort A Famosa, construit au XVIe siècle pour protéger la ville, se trouve à cet endroit. Il ne reste pas grand-chose au-delà de la porte délabrée de Porto de Santiago, mais elle constitue toujours une partie importante de l’histoire de la ville et vaut le détour. Une fois que vous avez atteint l’A Famosa, il ne vous reste plus qu’à monter les marches d’un autre site clé de Melaka : l’église Saint-Paul.
L’église, également connue sous le nom de Notre-Dame de l’Annonciation, était une forteresse en 1567, mais après la prise de pouvoir par les Hollandais, Melaka a été convertie en église. Là encore, il ne reste pas grand-chose, mais le point de vue de l’église offre une vue imprenable sur la ville et vaut donc la peine de monter sur la colline.

malacca

Se promener dans les musées

Il n’est pas surprenant que Melaka regorge de musées. Cela est parfait pour les amateurs d’histoire ! De du musée des navires de navigation au musée maritime Flora de la Mar, au musée des timbres de Melaca. Il y en a pour tous les goûts. L’un des musée le plus célèbre est le Baba and Nyona Heritage Museum, qui retrace l’histoire de la culture de Peranakan dans la ville. Vous vous retrouverez dans une maison traditionnelle de la ville pour explorer le décor et les passe-temps des habitants de Nyonya lors d’une visite guidée très instructive. Vous pouvez également vous rendre au musée de la prison. Installé dans une ancienne prison, il présente une histoire fascinante sur la façon dont les prisonniers étaient détenus au XVIIIe siècle.

Faites un tour sur le Sari Taming

Près d’ A Famosa se trouve une attraction malaisienne unique en son genre : la Taming Sari Revolving Tower. C’est une grande tour située dans la ville. Haut de 110 mètres, elle vous permet de profiter d’une vue à 360° de la ville. La montée dure environ 7 minutes, ce qui en fait une activité facile à intégrer dans une journée bien remplie.

Faites confiance à SoGuide et partez avec nos guides locaux

Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage

Jacqueline Kuoch
Écrit par Jacqueline Kuoch 4 mai 2021
Partager cet article
Large Spinner