Cambodge : passer 48 heures à Siem Reap

Top chrono, 48h pour découvrir Siem Reap, voici les meilleures choses à voir et à faire en deux jours pour une immersion au coeur de cette ville pleine de trésors.

Jour 1 – Matinée

Ankor Vat temple siem reap Cambodge palmier lac ciel bleu

Être à Siem Reap sans visiter l’incontournable Angkor Vat, ça serait un peu comme regarder un film sans l’image. Bon ok la comparaison est certes bancale mais vous avez compris l’idée! Quelle meilleure façon de commencer la journée que par un lever de soleil sur ce site archéologique emblématique ? 

Qu’on se le dise, ne vous attendez pas à avoir le temple pour vous, plusieurs lève-tôt seront de la partie. Mais si vous êtes malin et réactif, une fois le soleil levé, vous pourrez visiter le temple sans trop de touristes sur votre chemin, il faut dire que l’endroit est immense.

Après cette première visite, dirigez-vous vers l’ancienne ville voisine d’Angkor Thom. Elle abrite l’impressionnant temple du Bayon avec ses 216 faces gigantesques. Vous y croiserez surement de jeunes singes qui en ont fait leur terrain de jeu. Terminer la matinée par la visite de Ta Prohm, un endroit où la nature reprend ses droits. Ce temple est l’un des plus exotique, ce qui lui a valu un rôle dans le film Tomb Raider. Cette sortie vous fera marcher quelques kilomètres mais pas de panique, des restaurants de fortune dans tout Angkor servent des plats khmers pour vous aider à faire le plein d’énergie.

Jour 1 – Après-midi

temple Banteay pierre rouge cambodge statuette et sculptures

Rendez- vous à Banteay Srei, un district rural situé à environ 30 km d’Angkor Vat. A cet endroit, vous aurez la paix et la tranquillité. En effet le temple de grès rouge du 10ème siècle est relativement en dehors de la route touristique. Bien qu’il paraisse minuscule par rapport à sa grande sœur, les sculptures complexes restent intactes ; et les ruines qui s’effritent peuvent être explorées.

Jour 1 – Soirée

rue siem reap tuk tuk scooter cambodgien

Commencez la nuit par une promenade tranquille le long de la rivière de Siem Reap jusqu’au restaurant Palate. Spécialisé dans la cuisine panasiatique, ce restaurant contemporain se trouve dans le quartier français verdoyant et dispose d’une terrasse à l’étage et d’un spacieux rez-de-chaussée. Les cocktails du Miss Wong sont également un must. Perdez-vous dans les ruelles sinueuses qui entourent le restaurant et découvrez une collection de bars excentriques en chemin.

Jour 2 – Matinée

Commencez votre journée en prenant un petit dej’ chez Mooglee, petit café français, l’ambiance y est chaleureuse, avec une décoration inspirée des temples cambodgiens. Sandy, une française installée ici depuis presque 10 ans, se fera un plaisir de vous indiquer ses petites adresses secrètes.

soie cambodge rouleaux de soie bleu vert

Ensuite poursuivez la journée en vous plongeant dans le passé artistique du Cambodge avec un voyage à Artisans Angkor. Lancée en 1998, l’organisation s’efforce de former les Cambodgiens aux arts anciens, presque anéantis sous le règne des Khmers rouges, et de fournir des emplois aux artisans locaux. L’artisanat traditionnel khmer se pratique sous forme de sculpture sur pierre et sur bois ; mais aussi de laquage, d’argenture et de peinture sur soie. Deux navettes quotidiennes gratuites emmènent également les visiteurs à la ferme de soie d’Artisan Angkor, à la périphérie de la ville. Ici, vous pouvez voir comment la célèbre soie dorée du Cambodge se crée, du ver à soie au cocon jusqu’au produit fini.

ferme de lotus pour faire la soie ciel bleu avec moulin et cabane en bois cultivation de lotus

Jour 2 – Après-midi

cambodgien avec chapeau de paille de dos

L’une des attractions les plus branchées de Siem Reap est le Kandal Village. Les rues ont été aménagées avec style ; grâce à l’ajout d’une série de boutiques, de cafés, de bars et de restaurants. Le village de Kandal abrite également la Constable Gallery at Large, qui a ouvert ses portes en mai 2016. Propriété de l’artiste Sasha Constable, descendante du paysagiste britannique John Constable, la galerie présente les meilleurs talents cambodgiens et internationaux.

Et pour une sortie culturelle, plongez dans l’histoire du Cambodge avec un voyage au Musée national d’Angkor. Il abrite une gamme étonnante de galeries, de présentations, de vidéos et d’expositions.

Jour 2 – Soirée

cirque cambodgien athlète torse nu avec tatouages

En fin d’après-midi vous pourrez vous rendre au cirque. Le cirque cambodgien est l’une des principales attractions de Siem Reap. 1h30 de spectacle surprenant et plein d’humour, une bonne manière de découvrir la vie locale à travers l’art. Après le show, vous pourrez sauter dans un Tuk Tuk pour vous rendre au marché de nuit. Il reste ouvert jusqu’au petit matin. Des bonnes affaires, des souvenirs, des vêtements, des œuvres d’art, il y en a pour tous les goûts. Et pour les plus fêtards, il y a la fameuse rue des pubs de Siem Reap. Ici, c’est un mélange assourdissant de musiques et d’ambiances différentes d’un établissement à l’autre. Qu’on s’y attarde ou pas, elle vaut le détour.

pub street de nuit a siem reap des touristes déambulent dans les rues il y a beaucoup de lumière et de néons

Retrouvez tous nos guides spécialistes du Cambodge


Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage