5 plats à tester au Cambodge

La cuisine au Cambodge présente de nombreuses similitudes avec celle de ses voisins la Thaïlande et surtout le Vietnam. Cependant, contrairement à la cuisine thaïlandaise ; les plats cambodgiens contiennent généralement moins de sucre et de piment – ce qui les rend beaucoup plus frais ! Alors, à quoi faut il s’attendre lors d’un repas typique ? Une chose est certaine, le riz est un aliment de base, il est traditionnellement servi à chaque repas ; et la soupe accompagne souvent un ou deux autres plats principaux, comme un curry ou un sauté. Voici les 5 plats que vous devez avoir gouté avant de quitter le Cambodge :

1. Poisson Amok

Poisson Amok au Cambodge

Le plat national du Cambodge est super savoureux et facile à trouver partout. Le terme « Amok » fait référence au processus de cuisson à la vapeur associé à ce plat ; dans lequel le curry – traditionnellement du poisson pour ce plat – cuit dans des feuilles de bananier. Il est incroyablement parfumé, avec des saveurs de citronnelle, de curcuma et de gingembre ; et pour lui donner un goût inoubliable: beaucoup de lait de coco !

2. Kdam Chaa

Kdam Chaa - Crabe frit au Cambodge

Les fruits de mer frais de la côte sud du Cambodge sont excellents. Traditionnellement, Kdam Chaa est servi avec du poivre de Kampot cultivé localement dans une sauce douce et épicée. Essayez le crabe avec les grains de poivre vert immature, qui sont uniques au Cambodge ; et donnent à ce plat une saveur florale particulière. Vous les trouverez au marché du crabe de Kep. Et comme vous serez près de la route de Kampot qui est proche du marché ; vous trouverez certainement la fameuse sauce au poivre vert en accompagnement.

3. Lok lak

Lok lak au Cambodge

Un plat incroyablement populaire dans tout le Cambodge ; en particulier auprès des touristes occidentaux, est le sauté de bœuf lok lak. Ce plat se compose de bœuf mariné dans un mélange de sauce soja salée ; puis frit dans un mélange sucré et collant composé de sauce aux huîtres, de ketchup de tomates (croyez-le ou non), de sauce de poisson et de sucre. Le résultat est un plat qui crée une dépendance ; servi avec un œuf au plat coulant et du riz blanc pour éponger tous les jus.

4. Kuy Teav – Soupe de nouilles khmères

Kuy Teav - Soupe de nouilles khmères

Souvent considéré comme un plat de petit déjeuner au Cambodge ; il se dévore aussi à tout moment de la journée, comme une friandise légère mais délicieuse dans la chaleur. Le Kuy Teav peut s’accompagner de diverses garnitures, comme du canard ou du poulet rôti ; mais il se compose toujours de nouilles de riz plat, d’herbes et d’un bouillon de porc. Ce plat s’agrémente souvent avec des pousses de haricots, du basilic sacré, des feuilles de laitue et du piment ; afin que vous puissiez l’adapter à votre goût.

La meilleure façon de déguster la soupe de nouilles khmère est de se rendre sur les étals au bord de la route ; dans les rues et dans les petits restaurants locaux. Un conseil SoGuide : cherchez les endroits très fréquentés par la clientèle locale ! Ces types de vendeurs ont tendance à se concentrer sur certains plats et à les faire à la perfection ; vous ne serez donc pas déçus.

5. L’étrange et le merveilleux !

L'étrange et le merveilleux !

L’Asie du Sud-Est est connue pour proposer des plats d’une variété étrange et merveilleuse ; et aucun pays ne le fait mieux que le Cambodge. À Battambang avec votre guide local SoGuide, essayez les Délices frits, le guide vous précisera leurs origines ! Le Bugs Café à Siem Reap est célèbre pour faire des insectes une affaire de « fine cuisine ». Essayez quelques beignets à la tarentule ou des brochettes d’insectes. Ou si vous vous sentez particulièrement aventureux, testez leurs « plateaux de découverte« , et venez nous dire ce que vous en avez pensé.

Retrouvez tous nos guides spécialistes du Cambodge


Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage