Arménie – Les 9 plus beaux monastères du pays

Paysage en Arménie d'un village avec un monastère

L’Arménie est l’un des plus anciens pays du monde. C’est également le premier pays à avoir adopté le christianisme comme religion d’État en 301 après J-C (il y a plus de 1 700 ans !).

Ses monastères millénaires sont principalement situés sur les hauts plateaux, au milieu de paysages pittoresques afin d’être le moins vulnérables aux attaques. L’Arménie, également connue comme le « pays des églises », compte environ 4 000 monastères et églises.

Voici notre liste des 9 plus belles églises d’Arménie que vous devriez visiter au moins une fois dans votre vie ! C’est un classement aléatoire.

Le monastère de Khor Virap

Il n’est pas étonnant que Khor Virap soit l’une des attractions préférées de la plupart des voyageurs en Arménie. Le majestueux mont Ararat, situé juste derrière le monastère, constitue une toile de fond fantastique. Les habitants de la région croyaient également que le mont Ararat protégeait l’édifice contre les tremblements de terre par le passé.

Ce monastère a aussi son lot de légendes. On pense que Saint Grégoire l’Illuminateur était emprisonné, ici, dans une geôle souterraine, creusée à 7-8 mètres sous terre. Impossible de venir en Arménie sans en apprendre un peu plus sur ce saint personnage.

Un conseil SoGuide : Pour ceux les claustrophobes, nous conseillons de ne pas entrer dans la fosse.

monastère paysage de montagne et ciel bleu en Arménie

2. Le monastère de Noravank

Le monastère de Noravank est l’un des sites majeurs à voir en Arménie. Imaginé au XIIe siècle par le grand architecte Momik, le complexe monastique devient le siège épiscopal de Siounie et le panthéon de la dynastie des Orbélian trois siècles plus tard.

Véritable chef-d’œuvre situé à quelques pas de la mystérieuse ville d’Aréni, le monastère de Novarank héberge aussi un mausolée, plusieurs églises à la décoration siounienne et de nombreuses chapelles.

Ce monastère est avant tout connu pour son église à deux étages. Pour accéder à l’entrée, vous devrez monter par un étroit escalier fait de pierres.  Rénové deux fois au XX ème siècle, c’est une magnifique bâtisse.

monastère arménien et roches en Arménie

3. Les ruines de Zvartnots

Zvartnots, également connu sous le nom de « temple des ruines » fait partie du patrimoine arménien à découvrir absolument. Inscrite au patrimoine de l’UNESCO, cette ancienne cathédrale a été construite au VI ème siècle. Elle n’a tenu malheureusement que trois siècles car détruite par un tremblement de terre. De forme circulaire, cet édifice était novateur pour l’époque.

Extrêmement riche d’un point de vue architectural, cette cathédrale détruite porte effectivement des traces byzantines et syriennes. Etant considérée comme une des plus grande cathédrale de l’époque, ce chef-d’oeuvre a ainsi servis de modèles pour d’autres églises comme celle d’Ani en Turquie.

ruines ancien monastère en Arménie

4. Le monastère de Geghard

Notons que c’est l’un des monastères les plus intéressants. Ce monastère troglodyte, du XIII ème siècle, sculpté à l’intérieur d’une montagne de roche est unique. Une véritable prouesse technologique pour l’époque.

Son nom « Geghard » signifie lance et cette lance fait référence à la même lance qui a été utilisée pour transpercer le Christ après qu’il eut été crucifié sur la croix pour vérifier s’il était toujours vivant. C’est pourquoi de nombreux pèlerins se rendent ici pour voir la relique de la lance.

monastère troglodyte et montagnes en Arménie

5. Le monastère de Sevanakvank

Surplombant le magnifique lac Sevan, ce monastère du IX ème siècle offre alors une vue spectaculaire pour les amateurs de selfie.

Ce complexe, construit à l’origine pour les prêtres pécheurs, car l’endroit était isolé, éloigné de la ville et de tout lieu de distraction. Partiellement détruit pendant les années 1930, seules deux églises ont résistées.

C’est l’un des monastères les plus visités en Arménie, il serait donc dommage de partir sans avoir vu ce paysage de carte postale.

lac et monastère en Arménie

6. Monastère de Tatev

Encore une fois, un magnifique monastère qui vaut le détour.

Le monastère de Tatev, vieux de 1000 ans était un grand centre de science et de philosophie à l’époque médiévale, comme en témoignent les structures du complexe. Ensuite, le site, qui surplombe la gorge de la rivière Vorotan, était à l’origine utilisé pour le culte païen, jusqu’à ce que la première église y soit construite entre 895 et 906, dédiée aux saints Paul et Pierre. Elle était le siège de l’évêché de la région de Syunik et exerçait une influence considérable.

Aussi, les visiteurs peuvent aussi emprunter le téléphérique du Tatev. C’est le plus long téléphérique à double voies sans arrêt au monde, qui vous emmène du village d’Halidzor au monastère, offrant une vue imprenable sur la gorge. Un moulin à huile bien conservé datant du Moyen Âge se trouve également sur les lieux, ainsi que la tombe de Grigor Tatevatsi, qui dirigeait Tatev pendant l’une de ses époques les plus fécondes.

nature et monastère en Arménie

7. St Grigor Lusavorich

La cathédrale St Grigor Lusavorich est le symbole du 1700e anniversaire de la proclamation du christianisme comme religion d’État en Arménie ainsi qu’un hommage à St Grégoire, l’Illuminateur, qui a été chargé d’introduire le christianisme en Arménie. Cette église est l’une des plus récentes d’Arménie. Les travaux ont démarré en 1997 et se sont achevés en 2001.

Conseil SoGuide: Visitez cette église deux fois ! Une fois le jour et une autre fois la nuit. En effet, elle est particulièrement belle la nuit, lorsque les projecteurs éclairent la façade.

cathédrale an Arménie et ville

8. L’église d’Odzun

Datant du VI eme siècle, cet édifice serait à priori l’un des plus anciens d’Arménie.

Odzun ne laisse pas indifférente en raison de ses murs en pierre de feldsite rose. Elle contraste par conséquent radicalement avec les autres églises du pays. Elle offre surtout un cadre pittoresque de la magnifique crête en toile de fond.

La particularité de ce site est le monument funéraire dont les stèles sont enchâssées. Mais surtout, ce qui la rend remarquable c’est sa basilique antique Sainte-Mère-de-Dieu.

Vous l’aurez compris cette église rend ainsi hommage au patrimoine arménien.

monastère dozen et paysage

9. Le complexe du monastère de Sanahin et de Haghbat

Localisés au nord du pays, ces deux monastères sont des trésors de l’architecture arménienne.

Fondé par des prêtres arméniens fuyant les persécutions de l’Empire byzantin, le monastère de Sanahin est très impressionnant en raison de ses remarquables arcades. Si vous visitez ce complexe, n’oubliez pas de prêter attention aux détails complexes des khachkars (pierre de croix).

Haghbat est tout aussi magnifique. Ce monastère fut à l’origine un véritable centre spirituel régional. Commandé par la reine Khosrovanush, ce monastère est perçu comme un haut lieu de méditation et invite à la quiétude.

complexe monastique arménien

Retrouvez tous nos guides spécialistes en Arménie

Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage