Les plats incontournables Argentins à tester lors de votre voyage

La cuisine argentine est riche et variée. Elle fait partie intégrante de la culture locale. Les Argentins ajoutent à leurs plats traditionnels des saveurs subtiles avec un style unique. Et, comme chez SoGuide on est plutôt du genre gourmand, voici une liste, non exhaustive, des meilleurs plats à ne pas manquer lors de votre séjour en Argentine.

1. Les Empanadas argentins

Des empanadas argentins à la viande sur un plateau en bois

Impossible de ne pas commencer cette liste par les petits chouchous des Argentins. Les Empanadas sont incontestablement un emblème de la cuisine argentine. C’est l’un des aliments les plus populaires et vous ne pourrez quitter le pays sans les avoir testés. Vous en trouverez à chaque coin de rue pour un déjeuner sur le pouce ou pour la pause goûter. Ces petits chaussons garnis de viandes et/ou des légumes entre autres, sont cuits au four, ou frits… Vous les trouverez à toutes les sauces, à tous les prix.


2. La Provoleta

Du fromage grillé argentins sur une assiette blanche

Les Argentins sont les maîtres du fromage grillé ! A vrai dire, cette spécialité a des influences italiennes. La Provoleta est souvent servie avec un filet d’huile d’olive et est garnie de chili et d’origan pour rehausser les saveurs. C’est une entrée populaire au restaurant ou lors d’un asado. Une Provoleta parfaite est fondue au milieu et légèrement croustillante à l’extérieur.


3. La Milanesa

Une escalope argentine sur une assiette blanche

Ici encore, l’inspiration de ce plat est d’origine milanaise. Il s’agit en fait d’une fine tranche de bœuf, plongée dans un mélange d’œufs battus puis passée dans la chapelure. La Milanesa est ensuite frite ou cuite au four. Vous pourrez aussi décider de la rendre plus gourmande avec les toppings de votre choix.


4. Les Asados argentins

Un barbecue argentin dit asado. Plusieurs viandes des grills.

Quand on pense à gastronomie en Argentine, impossible de passer à côté de la viande ! Les Argentins en consomment en moyenne 63 kg par an et par habitant. L’Asado se traduit souvent par grillades, mais c’est plus que ça. Il s’agit d’un rituel, d’une vraie réunion. Ils désignent l’Asador, celui qui s’occupe de la cuisson des viandes. Les Argentins apprécient tout particulièrement la viande de bœuf. Suivant la taille du morceau de viande et le type de pièces, la cuisson dure entre 2 et 3 heures. L’Asado s’accompagne généralement d’une salade composée et d’un verre de Malbec, le vin local.


6. Le Chimichurri

Un petit ramequin rempli de condiments argentins

Le Chimichurri est en quelque sorte le pesto argentin. Il est très utilisé pour faire mariner les viandes ou comme sauce pour accompagner, par exemple, les Empanadas, ou les Choripans. Il n’y a pas vraiment de recette fixe pour les Chimichurri, chaque Argentin aime ajouter sa propre touche. En général, elle contient du persil, de l’ail, de l’huile d’olive, de l’origan, du vinaigre et du piment.


 7. Le Choripán argentin

Un sandwich argentin style hot-dog sur une main

Le Choripán est le hot-dog Argentin. Il est très populaire, donc facile à trouver. Il se compose d’une saucisse cuite sur un asado et d’un morceau de baguette. Si vous voulez faire exploser vos papilles, badigeonnez votre Choripán de Chimichurri. On les sert aussi avec de la sauce salsa. Les Choripáns se trouvent couramment lors de rencontres sportives ou de festivals de rue. C’est un aliment facile à manger sur le pouce et un choix populaire à l’heure du déjeuner.


8. Les Alfajores argentins

Des Alfajores empilés avec un verre de lait. Biscuits argentins remplis de Dulce de Leche.

Les Alfajores font penser à nos macarons. Si c’est aujourd’hui l’Argentine qui consomme le plus d’Alfajores au monde, l’origine de ces petits gâteaux est arabe. Les Argentins aiment les manger au petit-déjeuner, au dessert ou comme collation tout au long de la journée. Ces petits gâteaux sont fourrés de maïzena. Au dulce de leche ou à la confiture de fruits ; ils sont ensuite enrobés de sucre glace, de chocolat noir ou de chocolat blanc. Ici encore, il y en a pour tous les goûts. Mais si vous voulez goûter des Alfajores authentiques, alors il faut les prendre artisanaux, et non industriels.


9. Le Dulce de Leche

Un petit pot rempli de confiture de lait et sucre argentin avec des dattes

Connu en France sous le nom de confiture de lait, il s’agit d’un mélange de lait et de sucre, le tout chauffé. Ce qui donne une pâte onctueuse qui rappelle la couleur du caramel ! Le Dulce de Leche, les Argentins en raffolent. C’est un incontournable de leur gastronomie et vous retrouverez cette pâte sucrée dans quasiment tous les desserts. Il est parfait pour accompagner votre café, tartiner votre croissant ou bien à déguster à la petite cuillère pour les plus gourmands.


10. Les Mediaslunas argentines

Des mediaslunas argentines sur une assiette et une tasse de café

Si vous vous rendez dans un café argentin, il vous est impossible de ne pas commander une Medialuna. C’est d’ailleurs la forme de cette pâtisserie qui a inspiré son nom. En effet, Medialuna signifie « demi-lune« . C’est une pâte feuilletée au beurre qui fait penser à nos bons vieux croissants. Mais la Medialuna argentine est plus sucrée que les croissants français et est souvent recouverte d’un glaçage. Il existe également des Mediaslunas salées, mais qu’importe sa saveur, c’est avant tout un mets parfait pour le petit-déjeuner ou le goûter.


11. Le Maté

Du Maté argentins dans un bol en bois avec une paille en métal.

Certes il ne s’agit pas vraiment d’un plat, mais impossible de ne pas mentionner le Maté ici. C’est la boisson sociale par excellence que les Argentins adorent partager avec leurs proches. Il peut se déguster après un bon repas, mais aussi à toute heure de la journée. Les Argentins trimballent leurs thermos partout, et vous trouverez des distributeurs d’eau chaude dans toutes les villes. Il faut s’assurer de ne jamais en manquer ! Le Maté est une herbe amère qui provient de la plante du genre houx. La boisson contient beaucoup de caféine et elle s’infuse comme du thé. Ses feuilles sont séchées, hachées puis moulues en une fine poudre pour être ensuite mélangée avec l’eau chaude. Le Yerba mate peut aussi se présenter sous forme de feuilles entières.

Retrouvez tous nos guides spécialistes de l’Argentine


Découvrez tous nos autres conseils pour réussir votre voyage