4 bonnes raisons de visiter Buenos Aires

Buenos Aires, capitale cosmopolite de l’Argentine, est l’intersection de l’Amérique latine et de l’Europe ; une collision de cultures, de nourriture et d’énergie. La ville est soit une destination à part entière, soit un arrêt incontournable pour ceux qui font route vers la région viticole de Mendoza, les chutes d’Iguazu ou vers les paysages sauvages de la Patagonie. Ce qui est sûr c’est qu’elle attire des voyageurs du monde entier. Portrait de cette ville à l’énergie envoûtante.

1. Buenos Aires classique, un style à l’Européenne

Une terrasse de café à Buenos Aires

À votre arrivée à Buenos Aires, vous aurez peut-être cette impression d’avoir atterri à Paris, Barcelone ou Budapest. Les cafés en plein air regorgent de gens du coin qui bavardent autour de cappuccinos ou de vin, tandis que les restaurants restent ouverts bien après minuit. Les habitants d’ici, en raison de l’emplacement portuaire de la capitale, sont appelés Porteños, et ils restent debout tard. Le dîner est généralement servi après 21 h. La “merienda” est donc de rigueur, il s’agit de la pause goûter, entre 16 h et 18 h. Le café, les medialunas (petits croissants) et les empanadas sont des plats typiques lors de cet en-cas. Dès les premiers pas dans cette ville, il apparaît évident que les Argentins apprécient la vie, et le café !

2. Des quartiers pleins de vie

Des fenêtres avec balcons en fer forgé à Buenos Aires

Parcourir les rues du centre historique de Buenos Aires avec un guide local est un bon moyen de se mettre sur le pouls de cette ville et de découvrir son histoire, entre drames et victoires. Microcentro est le quartier d’affaires animé et abrite de nombreux sites clés : Plaza de Mayo, Casa Rosada, Teatro Colon. Non loin de là se trouve Recoleta, un quartier haut de gamme caractérisé par de beaux appartements avec des balcons en fer forgé, des rues ombragées et des promeneurs de chiens. San Telmo est le quartier le plus ancien de Buenos Aires, réputé pour ses rues pavées et ses salons de tango. C’est aussi l’endroit où vous trouverez des danseurs qui se produisent au marché populaire du dimanche en plein air. 

Une maison colorée

Le quartier le plus photogénique de Buenos Aires est incontestablement La Boca. Bâtiments colorés et autres artistes de rue, ce quartier abrite également le stade La Bombanera. Pour une concentration de boutiques à la pointe, de restaurants chics et de vie nocturne, rendez-vous à Palerme. Ce quartier attire une foule jeune et branchée.

3. Vibrer au rythme du Tango 

Des danseurs de tango à Buenos Aires

Comment parler de cette ville sans parler du tango ? Cette danse donne le rythme à Buenos Aires. Les milongas sont des lieux traditionnels où l’on peut admirer les danseurs pleins de grâce et de sensualité. Certaines salles offrent une leçon pour débutants, après votre cours, vous devrez laisser la place aux professionnels qui prendront le devant de la scène ! La précision, l’intensité et la beauté de cette danse ne ressemblent à aucune autre. Les danseurs font aussi le tour de la ville, dansant à travers les coins de rue, les marchés et les festivals.

4. La gastronomie à Buenos Aires

Des empanadas farcies

Une chose est certaine, ce n’est pas à Buenos Aires que vous allez débuter un régime. Cette ville propose des spécialités toutes plus gourmandes les unes que les autres. Les Empanadas, petits chaussons farcis cuits au four ou frits. Leurs viandes, notamment de bœuf, réputées comme l’une des plus tendres. Leurs pizzas, héritage d’une culture italienne, avec leur pâte de plus de 3 cm d’épaisseur. Le Dulce de Leche, gourmandise incontournable faite à partir de lait et de sucre. Et encore bien d’autres tentations gustatives, mais ça on vous le réserve pour un article beaucoup plus…GOURMAND !

Trouve ton guide local pour visiter Buenos Aires ici