Thaïlande – 1 semaine inoubliable avec Lek


Témoignage d’Élodie
Voyage en famille avec deux enfants
2 semaines en Thaïlande dont une sans guide
Guide : Lek


Partez vous aussi vivre une expérience en Thaïlande avec Lek


Le guide et les voyageurs prennent une photo sur un bateau qui traverse un lac.

Où est née l’envie pour vous d’aller en Thaïlande ?

On voulait partir à 4 en famille, avec des enfants en bas âge, 2 et 4 ans. Il fallait que le pays soit relativement sûr. Nos voisins étaient partis en Thaïlande deux ans avant nous avec Mr Lek, ils nous ont dit que c’était un chouette pays pour partir avec des enfants, car les thaïlandais adorent les enfants et accueillent très bien les étrangers.

Les voyageurs, le guide et sa femme déjeune ensemble dans un restaurant.

C’est la première fois que nous avons préparé notre voyage avec un guide indépendant. En temps normal, on passe plutôt par des agences locales, ou bien on réserve des voyages organisés. Par exemple, pour notre voyage de noces, on a fait le Pérou et la Bolivie et on est passé par une agence locale située à Lima. L’avantage de partir avec un guide indépendant, c’est la liberté du timing et du programme.

L’avantage de partir avec un guide indépendant, c’est la liberté du timing et du programme.

Comment avez-vous préparé votre voyage avec Lek ?

On est parti 15 jours, on a fait une première semaine dans le nord avec Mr. Lek, et une deuxième dans le sud seuls.

Nos voisins nous ont donnés les coordonnées de Mr. Lek. Après avoir échangé avec lui, il nous a fait un programme pour la semaine qu’on allait passer ensemble. Le délai de réponse de Mr. Lek était parfois un peu long. Mais il ne faut pas s’inquiéter, si vous vous y prenez à l’avance tout ira bien. Les guides en Thaïlande sont assez occupés. On est parti 15 jours, on a fait une première semaine dans le nord avec Mr. Lek, et une deuxième dans le sud seuls.

Le guide et sa femme sont dans un Tul-tuk qui circule dans la ville.

Je me suis occupée de réserver nos hôtels et nos vols. J’ai pris les services de Mr. Lek seulement pour les excursions et les déplacements. Durant notre semaine avec Mr. Lek, on a séjourné dans un même hôtel que j’ai choisi. La femme de mon cousin, qui est thaïlandaise, me l’avait recommandé. Par ailleurs, nous avons passé une nuit dans un autre hôtel choisi et réservé par Mr. Lek, lorsque nous avons fait le Triangle d’or (frontière de la Thaïlande, du Laos et de la Birmanie). Je n’ai pas envoyé d’argent avant le voyage, tout était à régler sur place.


Une fois sur place, comment a débuté votre voyage ?

On a commencé le programme à Chiang Mai. Mr. Lek et sa femme nous ont emmenés au temple Doi Suthep. Ils nous ont donnés plein d’explications sur la religion bouddhiste (sa philosophie, sa culture et ses coutumes). On a beaucoup apprécié, c’était très intéressant. Ensuite, on a fait la ferme au crocodile, l’école des singes, la ferme des serpents et pour finir le jardin aux papillons. On a adoré le jardin des papillons, ils étaient magnifiques, les enfants ont adorés.

Les voyageurs apprennent des choses sur la religion bouddhiste avec la femme du guide.

Le deuxième jour, nous sommes allés dans le village de Bo Sang, on y a fait la fabrique d’argent et la fabrique des ombrelles en papier. Il nous a également emmenés aux sources chaudes. Là-bas, il n’y avait pas de touristes, seulement des locaux, et c’était très appréciable. On ne pouvait pas se baigner dans les sources, car elles étaient vraiment trop chaudes, mais on a pu profiter de la piscine.

La femme du guide et les voyageurs cuisinent ensemble des plats thaïlandais.

Qu’avez-vous fait par la suite?

Le jour suivant, il nous a fait découvrir un centre de sauvegarde des éléphants. Au début, je ne voulais pas trop y aller, car j’avais peur de me retrouver dans un lieu plein de touristes où les éléphants sont maltraités. Mais ça n’avait rien à voir avec ça. C’était un petit centre où il n’y avait pratiquement pas de touristes. Les éléphants sont en liberté, mais ils se nourrissent au centre. On a eu le plaisir de les soigner, de les laver et de les nourrir. Après, on a fait du Bambou Rafting, c’est comme une balade sur la rivière en canoë. Pour clôturer la journée, nous avons eu la chance de cuisiner avec la femme de Mr. Lek ; c’était super, on a cuisiné des plats typiques.

Les voyageurs s'occupent des éléphants dans un centre de sauvegarde.

Pour finir notre parcours, on a passé 2 jours et une nuit à Chiang Rai. C’est une province qui se trouve à proximité des frontières du Laos et de la Birmanie. Durant ces 2 jours, on a visité des temples, fait des tours en Tuk Tuk. On a également fait du bateau sur la rivière de Mae Khong et rendu visite à la tribu des Karens. Personnellement, je n’ai pas vraiment apprécié la visite des Karens, car il y avait beaucoup trop de touristes. Mais j’étais quand même contente de voir ça. Le planning était top et très dense. Les enfants étaient bien fatigués, mais ils se sont bien rattrapés la deuxième semaine.


Durant ce parcours, comment Lek s’est-il comporté avec vous ?

On a vraiment apprécié leur compagnie ! Aucune pression de timing, il s’arrêtait quand on le voulait. Il faisait tout pour nous, ils voulaient nous faire plaisir.”

Tous les matins, Mr. Lek et sa femme venaient nous chercher à l’hôtel et le soir ils nous y déposaient. C’est Mr. Lek qui conduisait, et sa femme était avec lui à l’avant de la voiture. Sa femme s’est très bien occupée des enfants, elle achetait des bouteilles d’eau et de bons fruits frais pour eux. On rigolait beaucoup quand Mr. Lek disait « My wife babysitter » pour qu’elle s’occupe des enfants lorsque nous étions occupés à prendre des photos ou autre. On a vraiment apprécié leur compagnie ! Aucune pression de timing, il s’arrêtait quand on le voulait. Il faisait tout pour nous, ils voulaient nous faire plaisir.

La femme du guide tient un des enfants dans les bras. Ils sont sur un bateau.

Mr. Lek prenait beaucoup de photos de nous 4. À la fin du séjour, il nous a laissé une clé USB avec plein de photos de notre voyage, on a vraiment adoré ce geste. Ils ont été attentifs aux enfants, ils étaient très patients et à notre écoute. Aussi, Mr. Lek était très à cheval sur la sécurité, surtout avec les voitures ; il s’assurait qu’on avait notre ceinture, il avait une conduite douce et très prudente.


Quels conseils donneriez-vous ?

Je conseille aux futurs voyageurs d’apprendre quelques notions en Thaïlandais. Avant de partir. Mr. Lek nous avez appris à dire « pas trop épicé », il avait insisté sur le fait qu’il fallait le retenir. Croyez-moi, ça nous a beaucoup aidés. On en a fait l’expérience un soir avec mon mari et on était très contents de pouvoir dire qu’on ne voulait pas que notre plat soit trop épicé.

Le guide explique des choses au couple de voyageur qui l'écoutent attentivement.

Sinon, la Thaïlande est un super pays, les locaux sont très accueillants. Pour ceux qui veulent un guide, Mr. Lek est super ! Il connaît sa région et connaît tous les gens. Il est capable de se dépatouiller de toutes les situations. Aussi, il a une grande capacité d’adaptation face à ses interlocuteurs. Il comprend les gens et sait toujours ce dont ils ont besoin.

“Pour ceux qui veulent un guide, Mr. Lek est super ! Il connaît sa région et connaît tous les gens. Il est capable de se dépatouiller de toutes les situations.”


Partez vous aussi vivre une expérience en Thaïlande avec Lek


Retrouvez d’autres témoignages en cliquant ici