Journal de confinement – Népal et Brésil

Près de 3 milliards de personnes sont aujourd’hui confinées sur la planète, nous avons décidé de créer un Journal de Confinement de nos guides à travers le monde. Chaque semaine, retrouvez plusieurs interviews de nos guides confinés, une bonne manière de prendre le pouls de la situation à travers le monde.

Voici le premier épisode du Journal de Confinement de SoGuide où nous retrouvons Srijan l’un de nos guides d’aventures au Népal qui nous raconte la situation dans son pays.

Hello Srijan, comment allez-vous ?

Ça va bien! Le 24 Mars j’étais encore en Trek avec un voyageur SoGuide et on a dû rentrer plus vite que prévu à Pokhara car le gouvernement a déclaré le confinement du pays. Le voyageur a été rapatrié en France par l’ambassade française et moi je suis rentré chez moi à Katmandou retrouver ma famille et depuis on ne sort pas !

Quelle est la situation aujourd’hui au Népal ?

Aujourd’hui (lundi 30 Mars) il n’y a que 5 cas recensés dans le pays et aucun décès donc on espère que ça ne va pas s’aggraver. En tout cas, le confinement initialement d’une semaine  a été prolongé de 15 jours et il est plutôt bien respecté par la population. On espère que ça va fonctionner et qu’on va vite pouvoir retrouver une vie normale. La bonne nouvelle c’est que l’État prend en charge tous les cas pour l’instant donc c’est bien et l’hôpital le plus proche de chez moi est à peine à 30 minutes.

Comment vivez-vous le confinement ?

Ça va, je suis chez moi avec ma femme, ma fille et mes parents, nous sommes tous les 5 et nous restons à la maison sans sortir. Pour prévenir la maladie, on prend des produits ayurvédiques, des épices mais bon on n’est pas sûr que ça marche donc on compte sur vous pour trouver un vaccin !!!

Et pour votre activité de guide ?

Disons que j’espère que ça ne sera pas trop long ce confinement et que la grosse saison pour nous à l’automne sera bonne car on en a besoin! Surtout, j’espère vite pouvoir repartir en trek avec des voyageurs car j’ai déjà hâte de retourner marcher!!


Et voici le second épisode du Journal de Confinement de SoGuide où nous retrouvons Véronique l’une de nos guides culturels à Rio au Brésil, pour nous elle fait le point sur la situation.

Bonjour Véronique, comment allez-vous ?

Ça va bien, je suis confiné chez moi depuis une semaine mais je trouve ça déjà dur! Quand on est guide on aime rencontrer des gens, parler avec eux, échanger et là plus rien c’est pas facile!!

Quelle est la situation aujourd’hui au Brésil et à Rio ?

Aujourd’hui (lundi 30 mars) il y a officiellement 136 morts et plus de 4000 cas mais la situation est vraiment bizarre car il y a plein de messages contradictoires: le président dit que c’est une simple grippe et les gouverneurs de Rio et São Paulo demandent aux gens de rester chez eux… Ce n’est pas du tout coordonné!

Comment est vécu le confinement ?

C’est un peu un « confinement à la carte »! Ils ont réduit le nombre de transports en commun mais ça a pour seule conséquence qu’ils soient encore plus bondés et donc favorisent la transmission. Il y a une certaine peur du virus mais tous les gens ne changent pas encore vraiment leurs habitudes de vie, il y en a beaucoup notamment dans les favelas pour lesquels c’est difficile de changer car ils n’ont pas les conditions de vie qui leur permettent de changer. Clairement, les favelas seront les premières touchées à cause de la surpopulation et des conditions d’hygiènes limitées, ça risque d’être catastrophique.

Et pour votre activité de guide ?

Je n’ai pas eu de voyageurs depuis plus de 15 jours et j’ai beaucoup d’annulations pour les semaines à venir donc, j’espère que cette crise sanitaire va vite passer et que les gens vont revenir visiter le brésil et Rio car c’est une ville magique !!

Arthur Dupont
Écrit par Arthur Dupont 31 mars 2020
Partager cet article
Large Spinner